dimanche 15 janvier 2012

L'arbre tourmenté...

L’arbre déprime… Il a l’impression que personne ne voit, ni n’entend sa détresse. Il est prisonnier de l’hiver et de la glace, incapable de s’en défaire… Il s’énerve, s’agite et se morfond tellement il se sent seul.

Et pourtant, il y a d’autres arbres à proximité. Il y a également les brindilles plus basses et plus souples qui subissent les mêmes tourments mais qui ne s’en soucient pas pour autant. Il y a ce ciel bienveillant qui veille sur lui, le protège et l’enveloppe. Le vent, autant que possible, essaie de ne pas trop l’ébranler par sa force et son impulsivité. La neige, quant à elle, a retenu son élan se déposant ailleurs pour ne pas alourdir son fardeau. Et l’arbre ne voit que son malheur, son dénuement, sa misère… et la nuit qui va tomber.

[Photographie réalisée par Jocelyne Gagné, Terrebonne - Janvier 2012]

Et le lendemain va arriver avec son soleil et ses chants d’oiseaux, la lumière chassant l’ennui et les tourments de l’arbre.  Plus rien ne sera comme avant: un nouveau jour va se lever, une nouvelle vie va commencer…

Mésange

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Pourquoi garder le silence si vos mots peuvent construire, embellir et aussi changer le monde? Exprimez-vous!

Vous aimerez peut-être:

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...