vendredi 13 janvier 2012

Mon île...

« Si Dieu avait voulu que l'on prit la Vie sérieusement, il ne nous aurait pas donné le sens de l'humour. » [Auteur inconnu]


Une île, une maison et une corde à linge... L'essentiel dans la vie d'une femme, du moins dans ma vie à moi. Ne vous inquiétez pas, mon homme n'est pas loin, du moins je crois; il est revenu de son tour de chaloupe et dort à l'ombre d'un arbre. Dommage qu'on ne le voit pas... En fait, il est souvent invisible quand il s'éclipse pour dormir!

[Mon île... - Peinture à l'huile réalisée par Jocelyne Gagné en 2006]
[Une reproduction du tableau "Occupation double seulement" réalisé par René Lalonde, artiste québécois]

Quand j'ai aperçu cette image dans la boutique d'encadrement, je suis tout de suite tombée en amour avec les couleurs et l'idée d'isolement.  C'était dans une période où j'avais peu de temps à moi. Je travaillais, j'étudiais et je chantais à la chorale tout en essayant, et le mot est juste, de m'occuper de mon petit monde. Bref, cette île était mon échappatoire du moment, un lieu serein où me retrancher quand la soupe débordait, quand l'ouvrage insistait pour avoir le dessus sur ma santé,  mes besoins et  mes moments de détente.



J'ai aimé peindre cette petite maison et le linge qui séchait. Je me suis amusée et pour une fois je n'avais pas d'attente  vis-à-vis ma toile. Je peignais et cela me procurait tellement de plaisir que j'en oubliais les résultats.

Aujourd'hui quand je regarde ce tableau, ça me rappelle tout le plaisir que j'ai eu à le peindre mais aussi toute cette espèce de folie qui m'entourait à ce moment-là! Si c'était à recommencer, je referais l'exercice sans hésiter!

Mésange

6 commentaires:

  1. Ce petit tableau est adorable. La peinture souvent traduit nos états d'âme. J'ai peint mes tabelaux d'amerindiens parce que moi aussi j'etais tellement occupé avec mes 2 petits enfants et enfermé dans ma maison que je m'échappais avec mes Indiens sur la prairie, libre en galopant, le vent dans mes cheuveux, respirer, sagesse, réflections.....ah oui je me suis échappée dans mes toiles comme toi ma Jojo....

    RépondreSupprimer
  2. Chère amie,

    Encore une fois, tu as raison. Mes états d'âme étaient bien présents dans ma peinture. Et oui, je me suis isolée durant un moment dans cette petite maison, où la lumière faisait des trouées dans les feuilles des arbres et éclairant du même coup le fauteuil où je me reposais. Dans ces mélanges de couleurs et dans ce décor, j'ai retrouvé le calme mais aussi mon énergie...

    Je suis tout à fait d'accord avec toi Miriam, la peinture permet une si belle évasion que tout retour à la captivité est impossible!

    Merci pour ces bons mots toujours appréciés, toujours les bienvenus...

    Bon week-end!

    RépondreSupprimer
  3. I like the green island, the house with a red roof and the blue sky and sea. A little surprised that I've found the vivid red in the painting and found it so lovely because I'm now thinking of writing a post on the color red. Red is the color of energy and it must be the symbol of life! Thanks so much for sharing it.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Dear Sapphire,
      Thank you for your comments. They are well appreciated. As you, I'm surprised of that coincidence! Of course, I'm looking forward to read your new post! You're right when you say red is the color of energy but it's also a color who loves opposites by example: love and anger, courage and risk etc. I'm sure I will learn a lot about the red color on your blog. So don't make me wait too longer...

      Supprimer
  4. J'adore l'esprit, j'adore le thème, les couleurs, Cette touche naïve, qui est tellement gaie et douce à la fois: bref J'ADOooooRE

    RépondreSupprimer
  5. Chère Sand,

    Tu soulèves un point que je n'avais même pas remarqué: "touche naïve" - Tu es dans le vrai! Et c'est sûrement cet aspect qui m'a attiré en premier. J'imagine que cela répondait à une petite voix enfantine qui, habituellement silencieuse au fond de moi, s'exclamait haut et fort :"Hey, j'ai besoin de m'amuser un peu! Ça suffit le boulot!"...

    J'imagine...

    Merci beaucoup Sand, c'est très apprécié!

    RépondreSupprimer

Pourquoi garder le silence si vos mots peuvent construire, embellir et aussi changer le monde? Exprimez-vous!

Vous aimerez peut-être:

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...